Introduction au Tracking des Applications Mobiles

Introduction au Tracking des Applications Mobiles

Je configure le Consent Mode v2 pour vous

Prendre un RDV

En 2023, les applications mobiles sont devenues omniprésentes dans notre quotidien. Que ce soit pour se divertir, travailler, communiquer ou même se soigner, les applications mobiles offrent des solutions pratiques et innovantes. Selon les statistiques, 94 % des Français possèdent un téléphone mobile, et parmi eux, 3 sur 4 utilisent des smartphones. Cette popularité croissante des smartphones et des applications mobiles signifie que les entreprises doivent comprendre comment leurs utilisateurs interagissent avec leurs applications pour rester compétitives.

Nécessité du tracking pour comprendre l'origine des utilisateurs

Pour les développeurs et les éditeurs d'applications, il est crucial de comprendre d'où viennent leurs utilisateurs. Le tracking des applications mobiles permet de suivre les utilisateurs depuis le moment où ils cliquent sur une publicité ou voient une impression, jusqu'à ce qu'ils installent et utilisent l'application. Cette information est essentielle pour optimiser les campagnes marketing et maximiser le retour sur investissement. En suivant les performances de chaque canal, les entreprises peuvent ajuster leurs stratégies pour attirer davantage d'utilisateurs et améliorer la rétention.

Objectifs de l'article : offrir un tutoriel complet sur le tracking des applications mobiles

L'objectif de cet article est de fournir un guide complet sur le tracking des applications mobiles. Nous allons couvrir les bases du tracking, expliquer pourquoi il diffère du tracking web, présenter les principaux outils disponibles, et décrire en détail comment implémenter le tracking dans une application mobile. Ce tutoriel pas à pas vous aidera à comprendre chaque étape du processus et à mettre en place un système de tracking efficace pour votre application.

I. Comprendre le Tracking des Applications Mobiles

Définition du tracking des applications mobiles

Le tracking des applications mobiles est le processus de suivi des actions des utilisateurs à travers l'installation et l'utilisation d'une application. Cela inclut le suivi des sources d'installations (comme les clics sur des publicités), des interactions dans l'application (comme les achats ou les inscriptions), et des comportements des utilisateurs (comme les clics ou les vues de pages). Le tracking permet de collecter des données précieuses qui aident à comprendre comment les utilisateurs interagissent avec l'application, quelles fonctionnalités sont les plus utilisées, et quelles campagnes marketing sont les plus efficaces.

Différences entre utilisateurs organiques et payants

Lorsqu'il s'agit de tracking des applications mobiles, il est important de distinguer entre les utilisateurs organiques et les utilisateurs payants.

  • Utilisateurs organiques : Ces utilisateurs découvrent et installent l'application de manière naturelle, sans intervention directe de campagnes publicitaires payantes. Cela peut être grâce au bouche-à-oreille, à la recherche organique dans les app stores, ou à des mentions dans des blogs ou des médias sociaux. Les utilisateurs organiques sont souvent considérés comme de haute qualité car ils montrent un intérêt authentique pour l'application.

  • Utilisateurs payants : Ces utilisateurs sont acquis par le biais de campagnes publicitaires payantes, telles que les annonces Facebook, Google Ads, ou les partenariats. Les utilisateurs payants peuvent provenir de diverses sources marketing, comme les clics sur des bannières publicitaires ou les téléchargements suite à des offres promotionnelles. Le tracking des utilisateurs payants est crucial pour mesurer l'efficacité des dépenses publicitaires et optimiser les stratégies marketing.

Importance du tracking pour mesurer les conversions et optimiser les campagnes marketing

Le tracking des applications mobiles joue un rôle essentiel dans la mesure des conversions et l'optimisation des campagnes marketing. Voici pourquoi :

  • Mesurer les conversions : Le tracking permet de suivre chaque étape du parcours utilisateur, depuis le premier clic sur une publicité jusqu'à l'installation de l'application et les actions ultérieures. Cela aide à comprendre quelles campagnes et canaux sont les plus efficaces pour générer des installations et des actions dans l'application.

  • Optimiser les campagnes marketing : En analysant les données de tracking, les marketeurs peuvent identifier les sources de trafic les plus performantes et les optimiser pour améliorer les résultats. Par exemple, si une campagne publicitaire sur Facebook génère plus d'installations et de conversions qu'une campagne sur Google Ads, les budgets peuvent être réajustés en conséquence.

  • Comprendre le comportement des utilisateurs : Le tracking fournit des informations détaillées sur le comportement des utilisateurs, telles que les fonctionnalités les plus utilisées, les points de friction, et les parcours les plus fréquents. Ces insights peuvent être utilisés pour améliorer l'expérience utilisateur et augmenter la rétention.

II. Pourquoi le Tracking App Diffère-t-il du Tracking Web ?

Tracking Web vs Tracking App

Dans le domaine du marketing digital, le tracking est une pratique essentielle pour comprendre le comportement des utilisateurs et optimiser les campagnes publicitaires. Cependant, il existe des différences significatives entre le tracking web et le tracking des applications mobiles.

  • Tracking Web : Lorsqu'un utilisateur navigue sur un site web, il reste dans le même environnement, généralement son navigateur web (comme Chrome, Safari, ou Firefox). Les outils de tracking web utilisent des cookies et des pixels pour suivre les utilisateurs tout au long de leur parcours sur le site. Cela permet de collecter des données sur les pages visitées, les actions effectuées (comme les clics et les achats), et d'autres interactions sur le site.

  • Tracking App : En revanche, le tracking des applications mobiles présente des défis uniques. Après avoir vu ou cliqué sur une publicité, l'utilisateur est redirigé vers le store (App Store ou Google Play) pour télécharger l'application. À ce moment, la donnée devient invisible pour les outils de tracking traditionnels car il s'agit d'un environnement différent. Le tracking reprend lorsque l'utilisateur ouvre l'application pour la première fois. Le SDK (Software Development Kit) de tracking intégré dans l'application se déclenche alors, permettant de relier l'installation à la source d'origine (clic ou vue publicitaire).

Ces différences fondamentales nécessitent l'utilisation de solutions spécifiques au tracking des applications mobiles, adaptées aux particularités de cet environnement.

Les défis du changement d'environnement

Le changement d'environnement, du clic sur la publicité à l'ouverture de l'application, pose plusieurs défis pour le tracking des applications mobiles :

  • Perte de données : Lors du passage du navigateur web ou de l'application publicitaire au store, les données de tracking peuvent être perdues. Les informations sur l'utilisateur et le contexte du clic ne sont pas directement transférées au store, ce qui complique le suivi continu de l'utilisateur.

  • Attribution complexe : Attribuer une installation à une source spécifique devient plus difficile. Les utilisateurs peuvent cliquer sur une publicité, mais ne pas installer l'application immédiatement. Ils peuvent revenir plus tard et installer l'application directement depuis le store sans passer par la publicité initiale, rendant l'attribution imprécise.

  • Multiples points d'entrée : Les utilisateurs peuvent découvrir l'application à travers différents points d'entrée, comme les publicités in-app, les recherches organiques dans le store, ou les recommandations. Suivre et attribuer correctement chaque installation à sa source d'origine nécessite des outils de tracking avancés et une configuration précise.

Solutions spécifiques au tracking des applications mobiles

Pour surmonter ces défis, des solutions spécifiques au tracking des applications mobiles ont été développées. Voici quelques-unes des principales solutions :

  • SDK de tracking : L'intégration d'un SDK de tracking dans l'application est essentielle. Ces SDK, proposés par des fournisseurs comme Adjust, Appsflyer, Branch, Kochava, et Tenjin, permettent de collecter des données dès l'ouverture de l'application et de les relier aux clics ou vues publicitaires antérieurs.

  • Attribution post-installation : Les outils de tracking utilisent des techniques comme l'attribution au "last click" (dernier clic) pour déterminer la source de l'installation. Cette méthode attribue l'installation à la dernière source ayant généré un clic avant l'installation de l'application. Si aucun clic n'est enregistré, l'installation peut être attribuée à la dernière vue publicitaire (impression).

  • Fenêtres d'attribution : Les fenêtres d'attribution définissent la période pendant laquelle une installation peut être attribuée à un clic ou une vue publicitaire. Par exemple, une fenêtre de sept jours signifie que toute installation et ouverture de l'application dans les sept jours suivant le clic sera attribuée à cette source. Les fenêtres d'attribution peuvent être ajustées en fonction des besoins de l'annonceur.

Ces solutions permettent aux marketeurs de suivre efficacement les installations et les interactions dans les applications mobiles, d'optimiser leurs campagnes publicitaires, et de maximiser leur retour sur investissement.

III. Choisir les Outils de Tracking

Présentation des principaux outils de tracking (Adjust, Appsflyer, Branch, Kochava, Tenjin)

Le choix d'un outil de tracking est crucial pour mesurer et optimiser les performances de vos campagnes marketing mobiles. Voici un aperçu des principaux outils de tracking disponibles sur le marché :

  • Adjust : Adjust est une solution de tracking complète qui offre des fonctionnalités avancées pour le suivi des installations, des événements in-app, et des retours sur investissement (ROI). Adjust est reconnu pour sa précision dans l'attribution et son interface utilisateur intuitive. Il propose également des fonctionnalités de prévention de la fraude et de protection des données.

  • Appsflyer : Appsflyer est l'un des leaders du marché du tracking mobile. Il offre une plateforme robuste pour le suivi des installations et des événements, avec des capacités d'attribution multi-touch. Appsflyer est apprécié pour ses intégrations étendues avec les principales plateformes publicitaires et ses outils d'analyse approfondis.

  • Branch : Branch se distingue par ses solutions de deep linking et de tracking. En plus du suivi des installations et des événements, Branch permet de créer des liens profonds qui dirigent les utilisateurs vers des pages spécifiques de l'application, améliorant ainsi l'expérience utilisateur et les taux de conversion.

  • Kochava : Kochava est une plateforme de tracking et d'attribution qui offre des fonctionnalités avancées de mesure des performances des campagnes publicitaires. Kochava est connu pour sa capacité à gérer des volumes de données élevés et à fournir des analyses détaillées en temps réel.

  • Tenjin : Tenjin se concentre sur le tracking et l'analyse pour les développeurs de jeux mobiles. Il offre des outils pour suivre les installations, les événements in-app, et les revenus, permettant aux développeurs d'optimiser leurs campagnes publicitaires et de maximiser leurs profits.

Critères de sélection des outils adaptés à vos besoins

Lors du choix d'un outil de tracking, il est important de considérer plusieurs critères pour s'assurer qu'il répondra à vos besoins spécifiques :

  • Facilité d'intégration : L'outil doit être facile à intégrer dans votre application. Les SDK doivent être bien documentés et supportés par une assistance technique réactive.

  • Précision de l'attribution : Choisissez un outil qui offre une attribution précise et fiable. La capacité à distinguer entre les clics et les vues, ainsi qu'à gérer les fenêtres d'attribution, est essentielle.

  • Fonctionnalités de prévention de la fraude : Les fraudes publicitaires peuvent fausser vos données de tracking. Un bon outil de tracking doit inclure des fonctionnalités de détection et de prévention de la fraude pour protéger vos investissements marketing.

  • Capacités d'analyse : Les outils de tracking doivent fournir des analyses détaillées et des rapports personnalisables. La possibilité de suivre les événements in-app et de mesurer les KPI (indicateurs de performance clés) est cruciale pour optimiser vos campagnes.

  • Coût : Les coûts peuvent varier considérablement entre les différents outils de tracking. Évaluez les coûts en fonction des fonctionnalités offertes et de votre budget. Certains outils proposent des modèles de tarification basés sur le volume d'installations ou les fonctionnalités utilisées.

  • Intégrations : Assurez-vous que l'outil de tracking peut s'intégrer facilement avec vos autres outils marketing et publicitaires. Les intégrations avec les principales plateformes publicitaires et les outils d'analyse sont un plus.

Installation et configuration initiale des SDKs de tracking

Une fois que vous avez choisi l'outil de tracking qui répond le mieux à vos besoins, il est temps de procéder à l'installation et à la configuration initiale du SDK de tracking dans votre application. Voici les étapes générales pour cette procédure :

  • Préparation de l'environnement de développement : Assurez-vous que votre environnement de développement est configuré correctement pour l'intégration du SDK. Cela inclut la mise à jour de vos outils de développement (comme Android Studio ou Xcode) et la préparation de vos fichiers de projet.

  • Installation du SDK : Téléchargez le SDK de tracking depuis le site web du fournisseur. Suivez les instructions spécifiques pour intégrer le SDK dans votre application. Cela peut impliquer l'ajout de dépendances dans votre fichier build.gradle (pour Android) ou votre fichier Podfile (pour iOS).

  • Configuration des paramètres de base : Configurez les paramètres de base du SDK, tels que l'identifiant de l'application, les clés API, et les paramètres d'attribution. Ces informations sont généralement fournies par le fournisseur de l'outil de tracking et doivent être ajoutées à votre code source.

  • Test de l'intégration : Avant de déployer votre application avec le SDK de tracking intégré, effectuez des tests approfondis pour vous assurer que le tracking fonctionne correctement. Cela inclut la vérification des installations, des événements in-app, et des attributions.

  • Déploiement et surveillance : Une fois que vous avez vérifié que l'intégration fonctionne correctement, vous pouvez déployer votre application. Surveillez régulièrement les données de tracking pour vous assurer que tout fonctionne comme prévu et apportez des ajustements si nécessaire.

En suivant ces étapes, vous pouvez garantir une intégration réussie du SDK de tracking dans votre application, ce qui vous permettra de collecter des données précieuses et d'optimiser vos campagnes marketing.

IV. Implémentation du Tracking dans une Application Mobile

Étapes pour intégrer un SDK de tracking dans une application mobile

L'intégration d'un SDK (Software Development Kit) de tracking dans une application mobile est une étape essentielle pour suivre et analyser les interactions des utilisateurs. Voici un guide détaillé pour réussir cette implémentation :

a. Préparation de l'environnement de développement

Avant d'intégrer un SDK de tracking, il est crucial de préparer votre environnement de développement :

  • Mise à jour des outils de développement : Assurez-vous que vous utilisez les versions les plus récentes de vos outils de développement, tels qu'Android Studio pour les applications Android ou Xcode pour les applications iOS. Les versions récentes incluent des améliorations et des corrections de bugs qui facilitent l'intégration du SDK.

  • Configuration du projet : Ouvrez votre projet dans l'IDE (Integrated Development Environment) approprié et assurez-vous que toutes les dépendances nécessaires sont correctement configurées. Cela inclut les bibliothèques et les frameworks sur lesquels votre application repose.

  • Téléchargement du SDK : Accédez au site web du fournisseur de l'outil de tracking (comme Adjust, Appsflyer, ou Kochava) et téléchargez la version la plus récente du SDK. Le SDK est généralement disponible sous forme de fichier zip ou via un dépôt GitHub.

b. Installation du SDK de l'outil choisi

L'installation du SDK varie légèrement en fonction de la plateforme (Android ou iOS) et de l'outil de tracking choisi. Voici les étapes générales :

Android :

  • Ajoutez la dépendance du SDK à votre fichier build.gradle (module : app) :

dependencies { implementation 'com.adjust.sdk:adjust-android:4.28.0' }
  • Synchronisez votre projet pour télécharger et intégrer la dépendance.

  • Initialisez le SDK dans votre fichier Application ou MainActivity :

import com.adjust.sdk.Adjust; import com.adjust.sdk.AdjustConfig; @Override public void onCreate() { super.onCreate(); String appToken = "YOUR_APP_TOKEN"; String environment = AdjustConfig.ENVIRONMENT_SANDBOX; AdjustConfig config = new AdjustConfig(this, appToken, environment); Adjust.onCreate(config); }

iOS :

  • Ajoutez la dépendance du SDK à votre fichier Podfile :

    pod 'Adjust', '~> 4.28.0'
  • Exécutez pod install pour installer le SDK.

  • Initialisez le SDK dans votre fichier AppDelegate :

    import Adjust func application(_ application: UIApplication, didFinishLaunchingWithOptions launchOptions: [UIApplication.LaunchOptionsKey: Any]?) -> Bool { let appToken = "YOUR_APP_TOKEN" let environment = ADJEnvironmentSandbox let adjustConfig = ADJConfig(appToken: appToken, environment: environment) Adjust.appDidLaunch(adjustConfig) return true }

c. Configuration des paramètres de base

Une fois le SDK installé, configurez les paramètres de base pour assurer un tracking efficace :

  • App Token : Un identifiant unique fourni par l'outil de tracking, utilisé pour identifier votre application. Il doit être inclus dans la configuration initiale du SDK.

  • Environnement : Définissez l'environnement comme sandbox pour les tests ou production pour les déploiements en production. Cela permet de séparer les données de test des données réelles.

  • Paramètres additionnels : Configurez les paramètres supplémentaires comme les autorisations nécessaires, les options de débogage, et les fonctionnalités spécifiques à l'outil de tracking (comme la collecte de données supplémentaires ou l'activation de la prévention de la fraude).

Bonnes pratiques pour le tagging des événements (installations, achats, clics, etc.)

Le tagging des événements est une étape cruciale pour obtenir des données précises et exploitables. Voici quelques bonnes pratiques pour le tagging des événements dans votre application :

  • Identification des événements clés : Déterminez quels événements sont les plus importants pour votre application. Cela peut inclure les installations, les achats in-app, les inscriptions, les clics sur des boutons, et d'autres interactions significatives.

  • Nomination cohérente des événements : Utilisez une convention de nommage cohérente pour vos événements. Par exemple, utilisez des noms descriptifs et faciles à comprendre comme event_install, event_purchase, event_signup. Cela facilite l'analyse des données et la configuration des rapports.

  • Passage de paramètres supplémentaires : Pour chaque événement, passez des paramètres supplémentaires qui fournissent un contexte supplémentaire. Par exemple, pour un événement d'achat, incluez des détails comme le montant de l'achat, la devise, et l'ID du produit.

  • Segmentation des utilisateurs : Utilisez les données des événements pour segmenter vos utilisateurs en groupes significatifs. Par exemple, créez des segments basés sur les utilisateurs actifs, les utilisateurs payants, et les utilisateurs inactifs. Cela permet de cibler plus efficacement vos campagnes marketing.

  • Test et validation : Avant de déployer votre application en production, testez soigneusement le tracking des événements pour vous assurer que toutes les interactions sont correctement enregistrées. Utilisez des environnements de test et des outils de débogage fournis par le SDK pour vérifier la configuration.

En suivant ces étapes et bonnes pratiques, vous pouvez garantir une implémentation efficace du tracking dans votre application mobile, ce qui vous permettra de collecter des données précieuses et d'optimiser vos stratégies marketing.

V. Les Modèles d'Attributions

Attribution au "last click" et à la "view"

L'attribution est un élément clé du tracking des applications mobiles. Elle permet de déterminer quelle source publicitaire a conduit à une installation ou à une action spécifique. Les modèles d'attribution les plus courants dans le domaine des applications mobiles sont l'attribution au "last click" (dernier clic) et à la "view" (impression).

Attribution au "last click"

L'attribution au "last click" est le modèle le plus couramment utilisé pour les applications mobiles. Voici comment il fonctionne :

  • Dernière source de clic : L'installation de l'application est attribuée à la dernière source publicitaire sur laquelle l'utilisateur a cliqué avant d'installer l'application. Par exemple, si un utilisateur clique sur une publicité Facebook, puis sur une publicité Google, et installe l'application après avoir cliqué sur la publicité Google, l'installation sera attribuée à Google.

  • Priorité au clic : Ce modèle donne la priorité aux clics sur les publicités. Si un utilisateur a vu plusieurs publicités mais n'a cliqué que sur la dernière, c'est cette dernière source qui se verra attribuer l'installation. Cela permet de suivre précisément l'engagement direct des utilisateurs avec les publicités.

  • Optimisation des campagnes : L'attribution au "last click" aide les marketeurs à identifier les sources publicitaires les plus performantes en termes de clics. En analysant ces données, ils peuvent ajuster leurs stratégies pour concentrer les efforts sur les canaux qui génèrent le plus de conversions.

Attribution à la "view"

L'attribution à la "view" est utilisée lorsque les utilisateurs ne cliquent pas nécessairement sur les publicités mais les voient avant d'installer l'application. Voici comment elle fonctionne :

  • Dernière impression : Si un utilisateur n'a pas cliqué sur une publicité, l'installation peut être attribuée à la dernière publicité vue avant l'installation. Par exemple, si un utilisateur voit une publicité sur Instagram, puis une sur YouTube, et installe l'application après avoir vu celle de YouTube, l'installation sera attribuée à YouTube.

  • Importance des impressions : Ce modèle reconnaît l'impact des impressions publicitaires sur les décisions des utilisateurs. Même sans clic direct, les publicités peuvent influencer les utilisateurs et les inciter à installer l'application plus tard.

  • Stratégies de brand awareness : L'attribution à la "view" est particulièrement utile pour les campagnes de notoriété de la marque. Elle permet de mesurer l'impact des publicités vues sur les installations et d'ajuster les campagnes pour maximiser la visibilité et l'influence des publicités.

Fenêtres d'attribution : définition et ajustement selon les besoins

Les fenêtres d'attribution désignent la période pendant laquelle une installation ou une action peut être attribuée à une source publicitaire. Voici comment elles fonctionnent et comment les ajuster :

Définition des fenêtres d'attribution

  • Fenêtre post-clic : La fenêtre post-clic est la période pendant laquelle une installation peut être attribuée à un clic publicitaire. Par exemple, si la fenêtre est de 7 jours, toute installation survenant dans les 7 jours suivant le clic sera attribuée à cette source.

  • Fenêtre post-view : La fenêtre post-view est la période pendant laquelle une installation peut être attribuée à une impression publicitaire. Par exemple, si la fenêtre est de 24 heures, toute installation survenant dans les 24 heures suivant

la vue d'une publicité sera attribuée à cette source.

Ajustement des fenêtres d'attribution selon les besoins

  • Durée optimale : La durée optimale des fenêtres d'attribution peut varier en fonction de l'application et des comportements des utilisateurs. Par exemple, pour des applications où les utilisateurs prennent plus de temps à décider d'installer (comme des applications financières), des fenêtres plus longues peuvent être appropriées. Pour des applications plus impulsives (comme des jeux), des fenêtres plus courtes peuvent être suffisantes.

  • Personnalisation : Les outils de tracking permettent souvent de personnaliser les fenêtres d'attribution. Les annonceurs peuvent définir des fenêtres spécifiques en fonction de leurs besoins et de leurs objectifs marketing. Par exemple, un annonceur peut choisir une fenêtre de 7 jours pour le post-clic et une fenêtre de 24 heures pour le post-view.

  • Impact sur les rapports : La durée des fenêtres d'attribution a un impact direct sur les rapports de performance. Des fenêtres plus longues peuvent montrer des chiffres d'installation plus élevés, mais peuvent aussi diluer la précision de l'attribution. À l'inverse, des fenêtres plus courtes peuvent offrir une attribution plus précise mais réduire le nombre total d'installations attribuées.

Exemple concret de tracking d'une publicité à l'installation

Pour illustrer le processus de tracking d'une publicité à l'installation, prenons un exemple concret :

  1. Affichage de la publicité : Un utilisateur voit une publicité pour une application de fitness sur Facebook. La publicité est bien conçue et attire l'attention de l'utilisateur.

  2. Clic sur la publicité : L'utilisateur clique sur la publicité, ce qui le redirige vers la page de l'application sur l'App Store.

  3. Téléchargement de l'application : L'utilisateur ne télécharge pas immédiatement l'application. Il se souvient de la publicité plus tard et décide de télécharger l'application directement depuis l'App Store quelques jours plus tard.

  4. Ouverture de l'application : Après avoir téléchargé l'application, l'utilisateur l'ouvre pour la première fois. À ce moment, le SDK de tracking intégré dans l'application se déclenche.

  5. Attribution de l'installation : Le SDK de tracking enregistre l'ouverture de l'application et vérifie les données de clics enregistrées précédemment. Étant donné que l'utilisateur a cliqué sur une publicité Facebook, et que l'ouverture de l'application se fait dans la fenêtre d'attribution de 7 jours post-clic, l'installation est attribuée à Facebook.

  6. Analyse des données : Les données d'attribution sont envoyées à la plateforme de tracking, où elles sont analysées. Le rapport montre que Facebook a été la source de cette installation, ce qui permet aux marketeurs de comprendre l'efficacité de leurs campagnes publicitaires sur Facebook.

En utilisant ce modèle de tracking, les marketeurs peuvent suivre précisément le parcours des utilisateurs depuis l'affichage de la publicité jusqu'à l'installation de l'application, et ainsi optimiser leurs stratégies marketing pour maximiser les conversions.

VI. Types d'Attributions

Attribution classique via l'identifiant publicitaire (Advertising ID)

L'attribution via l'identifiant publicitaire est une méthode couramment utilisée pour le tracking des applications mobiles. Voici un aperçu détaillé de ce type d'attribution :

Qu'est-ce que l'identifiant publicitaire ?

  • Advertising ID (IDFA/GAID) : L'identifiant publicitaire est un numéro unique associé au système d'exploitation mobile de l'utilisateur. Pour les appareils iOS, il s'agit de l'IDFA (Identifier for Advertisers), et pour les appareils Android, c'est le GAID (Google Advertising ID). Cet identifiant permet de suivre les interactions des utilisateurs avec les publicités et les applications tout en respectant leur confidentialité.

Fonctionnement de l'attribution via l'identifiant publicitaire

  • Enregistrement au clic ou à la vue : Lorsqu'un utilisateur clique sur une publicité ou voit une impression, l'outil de tracking enregistre l'identifiant publicitaire associé à cet événement. Cet identifiant permet de suivre l'utilisateur tout au long de son parcours, depuis l'interaction initiale avec la publicité jusqu'à l'installation de l'application et au-delà.

  • Suivi des installations et des événements in-app : Une fois que l'utilisateur installe et ouvre l'application, le SDK de tracking intégré dans l'application enregistre l'identifiant publicitaire. Cela permet de faire correspondre l'installation et les événements in-app (comme les achats ou les inscriptions) avec les clics ou les vues publicitaires précédents.

  • Attribution précise : Grâce à l'identifiant publicitaire, l'attribution des installations et des événements in-app est précise et fiable. Les marketeurs peuvent savoir exactement quelle source publicitaire a conduit à chaque installation, ce qui leur permet d'optimiser leurs campagnes en conséquence.

Avantages de l'attribution via l'identifiant publicitaire

  • Précision : L'attribution via l'identifiant publicitaire offre une grande précision, car elle permet de suivre chaque utilisateur individuellement. Cela aide à obtenir des données fiables sur les performances des campagnes publicitaires.

  • Confidentialité : Les identifiants publicitaires sont conçus pour respecter la confidentialité des utilisateurs. Ils ne contiennent aucune information personnelle identifiable, ce qui permet de suivre les interactions publicitaires de manière anonyme.

  • Large adoption : La plupart des outils de tracking et des plateformes publicitaires utilisent l'attribution via l'identifiant publicitaire, ce qui en fait une méthode largement adoptée et supportée.

Attribution au fingerprinting

L'attribution au fingerprinting est une méthode alternative utilisée lorsque l'identifiant publicitaire n'est pas disponible. Voici comment elle fonctionne et ses principales caractéristiques :

Qu'est-ce que le fingerprinting ?

  • Fingerprinting : Le fingerprinting est une technique qui utilise une combinaison de paramètres publiquement disponibles pour créer une empreinte digitale unique de l'appareil de l'utilisateur. Ces paramètres peuvent inclure l'adresse IP, le modèle de téléphone, la géolocalisation, le nom de l'appareil, le système d'exploitation, et d'autres informations techniques.

Fonctionnement de l'attribution au fingerprinting

  • Création de l'empreinte digitale : Lorsqu'un utilisateur interagit avec une publicité, l'outil de tracking collecte les paramètres techniques de l'appareil pour créer une empreinte digitale unique. Cette empreinte est utilisée pour suivre l'utilisateur de manière anonyme.

  • Correspondance avec les installations : Lorsque l'utilisateur installe et ouvre l'application, le SDK de tracking collecte à nouveau les paramètres techniques de l'appareil. Si l'empreinte digitale correspond à celle créée lors de l'interaction avec la publicité, l'installation est attribuée à cette source.

  • Utilisation en l'absence d'identifiant publicitaire : Le fingerprinting est souvent utilisé lorsque l'identifiant publicitaire n'est pas disponible, par exemple lorsque l'utilisateur a désactivé le suivi publicitaire sur son appareil ou lorsqu'il utilise un site web mobile sans application native.

Limites du fingerprinting

  • Précision variable : Le fingerprinting peut être moins précis que l'attribution via l'identifiant publicitaire, car les paramètres techniques peuvent changer avec le temps (par exemple, l'adresse IP peut changer lorsque l'utilisateur se déplace). La précision du fingerprinting diminue au fur et à mesure que le temps entre le clic et l'installation augmente.

  • Fiabilité réduite : Les données collectées pour le fingerprinting peuvent devenir moins fiables après plusieurs heures. Par exemple, après trois heures, la précision peut chuter de manière significative, et après 24 heures, elle peut devenir plus imprécise.

  • Utilisation limitée : Bien que le fingerprinting soit une alternative utile, il représente un faible pourcentage de l'attribution mobile en raison de ses limitations de précision et de fiabilité.

Cas d'utilisation et exemples concrets

Pour illustrer les types d'attributions, considérons deux exemples concrets :

Exemple 1 : Attribution via l'identifiant publicitaire

  1. Interaction avec la publicité : Un utilisateur clique sur une publicité pour une application de shopping sur Facebook. L'outil de tracking enregistre l'identifiant publicitaire (IDFA/GAID) de l'utilisateur.

  2. Installation et ouverture de l'application : L'utilisateur télécharge l'application depuis l'App Store et l'ouvre pour la première fois. Le SDK de tracking intégré dans l'application enregistre le même identifiant publicitaire.

  3. Attribution de l'installation : Grâce à l'identifiant publicitaire, l'outil de tracking peut attribuer précisément l'installation à la publicité Facebook. Les marketeurs peuvent ainsi analyser les performances de la campagne et optimiser leur stratégie.

Exemple 2 : Attribution au fingerprinting

  1. Interaction avec la publicité : Un utilisateur voit une publicité pour une application de fitness sur un site web mobile. L'outil de tracking crée une empreinte digitale de l'appareil en utilisant des paramètres techniques comme l'adresse IP et le modèle de téléphone.

  2. Installation et ouverture de l'application : L'utilisateur télécharge l'application depuis le Google Play Store et l'ouvre pour la première fois. Le SDK de tracking enregistre les mêmes paramètres techniques pour créer une nouvelle empreinte digitale.

  3. Attribution de l'installation : Si les empreintes digitales correspondent, l'outil de tracking attribue l'installation à la publicité vue sur le site web mobile. Bien que cette méthode soit moins précise que l'attribution via l'identifiant publicitaire, elle permet tout de même de suivre l'origine des installations en l'absence d'un identifiant publicitaire.

En utilisant ces différentes méthodes d'attribution, les marketeurs peuvent obtenir une vue d'ensemble précise des performances de leurs campagnes publicitaires et optimiser leurs stratégies pour maximiser les conversions et le retour sur investissement.

VII. Analyse et Optimisation des Campagnes de Tracking

Collecte et interprétation des données de tracking

Une fois le tracking des applications mobiles mis en place, la collecte et l'interprétation des données sont cruciales pour comprendre le comportement des utilisateurs et optimiser les campagnes marketing. Voici comment procéder :

Collecte des données

  • Installation des outils de tracking : Assurez-vous que le SDK de tracking est correctement intégré dans l'application. Ce SDK collectera automatiquement les données sur les installations, les événements in-app, et les interactions des utilisateurs.

  • Définition des événements clés : Identifiez les événements les plus importants pour votre application, tels que les installations, les inscriptions, les achats in-app, et les interactions spécifiques avec les fonctionnalités de l'application.

  • Configuration des rapports : Utilisez l'interface des outils de tracking pour configurer des rapports personnalisés. Ces rapports doivent inclure des métriques clés telles que le nombre d'installations, le coût par installation (CPI), le revenu par utilisateur (ARPU), et les taux de rétention.

Interprétation des données

  • Analyse des sources de trafic : Examinez les sources de trafic pour identifier lesquelles génèrent le plus d'installations et d'engagements. Comparez les performances des différentes campagnes publicitaires pour déterminer lesquelles sont les plus efficaces.

  • Suivi des conversions : Suivez les conversions à travers le parcours utilisateur. Identifiez les étapes où les utilisateurs abandonnent le processus et cherchez des moyens d'améliorer ces points de friction.

  • Évaluation du retour sur investissement (ROI) : Calculez le ROI de vos campagnes publicitaires en comparant les coûts d'acquisition des utilisateurs aux revenus générés par ces utilisateurs. Cela vous aidera à déterminer la rentabilité de vos efforts marketing.

Optimisation des campagnes marketing basées sur les résultats de tracking

L'optimisation des campagnes marketing est un processus continu basé sur les données collectées par les outils de tracking. Voici comment optimiser vos campagnes :

Identification des meilleures sources de trafic

  • Analyse comparative : Comparez les performances des différentes sources de trafic en termes de coût par installation, taux de conversion, et rétention. Identifiez les sources qui offrent le meilleur rapport coût-efficacité.

  • Allocation budgétaire : Réallouez les budgets marketing en faveur des sources de trafic les plus performantes. Par exemple, si les publicités sur Facebook génèrent plus d'installations et de revenus que les publicités sur Google, augmentez le budget pour Facebook.

Amélioration des créatives publicitaires

  • Tests A/B : Effectuez des tests A/B sur vos créatives publicitaires pour déterminer lesquelles attirent le plus l'attention et génèrent le plus de conversions. Testez différents éléments comme les images, les titres, les appels à l'action, et les descriptions.

  • Optimisation continue : Basé sur les résultats des tests, optimisez vos créatives pour maximiser leur efficacité. Remplacez les éléments qui ne performent pas bien par ceux qui génèrent de meilleurs résultats.

Segmentation et personnalisation

  • Segmentation des utilisateurs : Utilisez les données de tracking pour segmenter vos utilisateurs en groupes basés sur leurs comportements, leurs interactions avec l'application, et leurs caractéristiques démographiques. Cela vous permettra de cibler plus précisément vos campagnes marketing.

  • Personnalisation des messages : Adaptez vos messages marketing en fonction des segments d'utilisateurs. Par exemple, envoyez des notifications push personnalisées aux utilisateurs qui ont abandonné leur panier d'achat ou proposez des offres spéciales aux utilisateurs fidèles.

Études de cas et exemples de réussite

Exemple 1 : Application de shopping

  1. Objectif : Augmenter le nombre d'installations et améliorer le taux de conversion des utilisateurs.

  2. Stratégie : L'équipe marketing a utilisé des tests A/B pour optimiser les créatives publicitaires et a segmenté les utilisateurs en fonction de leur comportement d'achat.

  3. Résultats : Les publicités optimisées ont augmenté le taux de clics de 25 %, et la segmentation des utilisateurs a conduit à une augmentation de 15 % des conversions. Le coût par installation a été réduit de 20 %, et le revenu par utilisateur a augmenté de 10 %.

Exemple 2 : Application de fitness

  1. Objectif : Améliorer la rétention des utilisateurs et augmenter les achats in-app.

  2. Stratégie : L'équipe a analysé les données de tracking pour identifier les fonctionnalités les plus populaires et les points de friction dans le parcours utilisateur. Des campagnes de réengagement ciblées ont été mises en place pour les utilisateurs inactifs.

  3. Résultats : La rétention des utilisateurs a augmenté de 30 %, et les achats in-app ont augmenté de 25 %. Les campagnes de réengagement ont ramené 15 % des utilisateurs inactifs, générant un revenu additionnel significatif.

En suivant ces étapes et en utilisant les données de tracking de manière stratégique, les marketeurs peuvent optimiser leurs campagnes, améliorer les performances de leur application, et maximiser leur retour sur investissement.

Conclusion

Récapitulatif des étapes cruciales pour réussir le tracking des applications mobiles

Le tracking des applications mobiles est essentiel pour comprendre le comportement des utilisateurs, optimiser les campagnes marketing et maximiser le retour sur investissement. Voici un récapitulatif des étapes cruciales pour réussir le tracking des applications mobiles :

  1. Choisir les bons outils de tracking : Sélectionnez des outils de tracking fiables comme Adjust, Appsflyer, Branch, Kochava ou Tenjin en fonction de vos besoins spécifiques et des fonctionnalités qu'ils offrent.

  2. Préparer l'environnement de développement : Assurez-vous que votre environnement de développement est à jour et correctement configuré pour intégrer les SDK de tracking. Cela inclut la mise à jour des outils de développement et la configuration des dépendances nécessaires.

  3. Installer et configurer les SDK de tracking : Intégrez le SDK de tracking dans votre application en suivant les instructions spécifiques à la plateforme (Android ou iOS). Configurez les paramètres de base, tels que l'identifiant de l'application et les clés API.

  4. Taguer les événements clés : Définissez et taguez les événements clés dans votre application, comme les installations, les achats in-app, les inscriptions, et les interactions spécifiques. Utilisez une convention de nommage cohérente et passez des paramètres supplémentaires pour un suivi détaillé.

  5. Utiliser des modèles d'attribution appropriés : Comprenez les modèles d'attribution, tels que l'attribution au "last click" et à la "view", et ajustez les fenêtres d'attribution selon vos besoins pour assurer une attribution précise des installations et des événements.

  6. Analyser et interpréter les données : Collectez et analysez les données de tracking pour comprendre les performances de vos campagnes publicitaires. Utilisez ces données pour identifier les meilleures sources de trafic, optimiser vos créatives publicitaires et segmenter vos utilisateurs.

  7. Optimiser les campagnes marketing : Basé sur les données collectées, optimisez vos campagnes en réallouant les budgets, améliorant les créatives publicitaires, et personnalisant les messages pour différents segments d'utilisateurs. Effectuez des tests A/B et des ajustements continus pour maximiser l'efficacité de vos campagnes.

Avantages d'un tracking bien implémenté pour la performance marketing

Un tracking bien implémenté offre de nombreux avantages pour la performance marketing :

  • Mesure précise des performances : Le tracking permet de mesurer précisément les performances des campagnes publicitaires, en identifiant quelles sources génèrent le plus de conversions et de revenus. Cela permet d'optimiser les budgets et de concentrer les efforts sur les canaux les plus performants.

  • Amélioration de la rétention des utilisateurs : En suivant le comportement des utilisateurs dans l'application, vous pouvez identifier les points de friction et les fonctionnalités les plus populaires. Cela permet d'améliorer l'expérience utilisateur et d'augmenter la rétention.

  • Optimisation des campagnes : Les données de tracking fournissent des insights précieux pour optimiser les campagnes marketing. Vous pouvez tester différentes créatives publicitaires, messages et stratégies pour voir ce qui fonctionne le mieux et ajuster vos campagnes en conséquence.

  • Segmentation et personnalisation : Le tracking permet de segmenter les utilisateurs en fonction de leurs comportements et interactions. Vous pouvez ainsi personnaliser vos messages marketing et cibler des groupes spécifiques avec des offres et des promotions pertinentes.

  • Retour sur investissement (ROI) accru : En optimisant les campagnes et en améliorant la rétention des utilisateurs, un tracking bien implémenté conduit à un retour sur investissement accru. Vous pouvez maximiser la rentabilité de vos efforts marketing et obtenir des résultats mesurables et tangibles.

Perspectives et défis futurs dans le tracking des applications mobiles

Le tracking des applications mobiles continue d'évoluer avec l'avancement de la technologie et les changements dans les comportements des utilisateurs. Voici quelques perspectives et défis futurs dans ce domaine :

  • Réconciliation du web et du mobile : Un des défis majeurs à venir est de réconcilier le tracking entre les environnements web et mobile. Les utilisateurs interagissent souvent avec une marque sur plusieurs appareils, et il est essentiel de pouvoir suivre ces interactions de manière cohérente.

  • Respect de la confidentialité : Avec l'évolution des réglementations sur la protection des données (comme le GDPR en Europe et le CCPA en Californie), le respect de la confidentialité des utilisateurs devient de plus en plus crucial. Les outils de tracking doivent s'adapter pour offrir des solutions conformes tout en fournissant des données précises.

  • Prévention de la fraude : La fraude publicitaire reste un défi majeur. Les outils de tracking doivent continuer à développer des fonctionnalités de prévention de la fraude pour protéger les annonceurs et garantir la fiabilité des données.

  • Innovations technologiques : Les innovations dans le domaine de l'intelligence artificielle et du machine learning offrent de nouvelles opportunités pour améliorer le tracking des applications mobiles. Ces technologies peuvent aider à analyser de grandes quantités de données et à identifier des tendances et des insights qui seraient autrement difficiles à détecter.

En restant à jour avec les dernières technologies et en adaptant continuellement vos stratégies de tracking, vous pouvez tirer parti des données pour améliorer la performance de vos campagnes marketing et maximiser le succès de votre application mobile.



Questions fréquemment posées sur le sujet

Le tracking des applications mobiles est le processus de suivi des actions des utilisateurs à travers l'installation et l'utilisation d'une application, incluant le suivi des sources d'installations, des interactions dans l'application et des comportements des utilisateurs.

Le tracking des applications mobiles est crucial pour optimiser les campagnes marketing, mesurer les conversions, comprendre l'origine des utilisateurs et améliorer la rétention en fournissant des données sur l'interaction des utilisateurs avec l'application.

Le tracking web utilise des cookies et des pixels dans le navigateur, tandis que le tracking des applications mobiles nécessite des SDKs intégrés dans l'application pour suivre les utilisateurs à travers différents environnements, comme les stores d'applications et l'application elle-même.

Les défis incluent la perte de données lors du changement d'environnement, la complexité de l'attribution des installations et la gestion des multiples points d'entrée des utilisateurs.

Les principaux outils de tracking incluent Adjust, Appsflyer, Branch, Kochava et Tenjin, chacun offrant des fonctionnalités spécifiques pour le suivi des installations, des événements in-app et des retours sur investissement.

Pour intégrer un SDK de tracking, il faut préparer l'environnement de développement, installer le SDK selon les instructions du fournisseur, configurer les paramètres de base comme l'App Token et l'environnement, et tester l'intégration avant le déploiement.

Les bonnes pratiques incluent l'identification des événements clés, l'utilisation d'une nomination cohérente des événements, le passage de paramètres supplémentaires pour chaque événement, la segmentation des utilisateurs et le test et la validation du tracking.

L'attribution au 'last click' est un modèle où l'installation de l'application est attribuée à la dernière source publicitaire sur laquelle l'utilisateur a cliqué avant d'installer l'application, permettant une mesure précise de l'engagement direct des utilisateurs avec les publicités.

L'attribution à la 'view' est utilisée lorsque les utilisateurs ne cliquent pas nécessairement sur les publicités mais les voient avant d'installer l'application. L'installation est alors attribuée à la dernière publicité vue avant l'installation.

Les fenêtres d'attribution peuvent être ajustées en fonction de la durée optimale pour l'application et les comportements des utilisateurs, en personnalisant les périodes post-clic et post-view pour s'assurer que les installations sont correctement attribuées aux sources publicitaires pertinentes.




Besoin d'optimiser votre tracking ?

Prendre un RDV

Services et prestations

Un bon suivi de site web permet d'identifier les pages et les éléments qui convertissent le mieux les visiteurs en clients ou prospects.

Détail de l'offre

➕ Mise en place de l'architecture server-side
➕ Transfert des tags et pixels existants
➕ Amélioration de la rapidité de chargement
➕ Gestion des cookies et des AdBlockers
➕ Vérifications et tests pour garantir la fiabilité
➕ Formation GTM Server Side
➕ Validation des compétences GTM server-side

Délais

Entre 1 et 5 jours

Pricing

Détail de l'offre

➕ Exploration détaillée de vos données
➕ Paramétrage sur mesure de Google Analytics 4
➕ Intégration fluide avec vos outils actuels
➕ Dimensions personnalisées adaptées à votre business
➕ Formation Google Analytics 4

Délais

Entre 1 et 3 jours

Pricing

Détail de l'offre

➕ Choix de la CMP
➕ Paramétrage de la CMP
➕ Listing et classification des cookies
➕ Implémentation de Google Consent Mode v2
➕ Assurance de la conformité aux réglementations CNIL et RGPD
➕ Formation

Délais

Entre 1 et 3 jours

Pricing

Détail de l'offre

➕ Automatisation des dashboards
➕ Dashboard personnalisés
➕ Mise en forme ergonomique et pratique
➕ Données en temps réel
➕ Compatible tous device
➕ Validation de vos compétences Looker Studio

Délais

Entre 1 et 10 jours

Pricing

Articles qui peuvent t'intéresser